30 mars : L’agroécologie au Guatemala... une source d’inspiration pour la France ?

table ronde autour du témoignage de Carolina Esperanza représentante du réseau paysan Kuchub'al.

Jeudi 30 mars à AgroSup Dijon, 26 boulevard du docteur Petitjean – Dijon – Amphi Pisani de 18h à 20h30, le CCFD-Terre Solidaire, AgroSup Dijon et les associations étudiantes Agro-logique, Ingénieurs sans Frontières et Solid’Agro organisent une table ronde « L’agroécologie au Guatemala... une source d’inspiration pour la France ? » en présence de Carolina Esperanza du réseau guatémaltèque « Red Kuchub’al ».

L’invitée phare de cette rencontre sera Carolina Esperanza, représentante du réseau « Red Kuchub’al ». Ce réseau rassemble des associations paysannes des zones montagneuses du Guatemala pour qui l’agroécologie est un moyen au service d’une économie sociale et solidaire. Dans cette perspective, ses membres produisent, transforment et commercialisent des produits agroécologiques, et défendent un commerce équitable et une consommation responsable. Alors que leurs communautés paysannes sont mises à l’épreuve par l’exclusion économique, l’instabilité politique et le réchauffement climatique, les membres de Red Kuchub’al ont su impulser un développement propice à l’émancipation féminine, à un travail digne, à la souveraineté alimentaire et au respect de l’environnement.

Après des décennies de développement Nord-Sud, cette rencontre avec Carolina Esperanza ouvre la possibilité d’un autre itinéraire, celui où c’est le Sud qui nous questionne, voire nous inspire. Car, au-delà des différences, nous sommes confrontés à des défis similaires ! Au Guatemala comme en France, il s’agit de faire vivre des territoires rejetés en périphérie, mais peuplés d’acteurs au dynamisme parfois insoupçonnés. Au Guatemala comme en France, l’enjeu est d’inventer des modèles agricoles respectueux de l’environnement, qui permettent aux agriculteurs de vivre dignement et aux consommateurs d’accéder à une alimentation saine.

Nos grands témoins, en France, proviennent d’horizon divers :
-        Léo Coutellec représente les associations Risomes et Alternatives Agriculturelles, très actives dans la vie du territoire de Mâlain et de ses alentours ;
-        Antoine Berthoux, passionné d’agroécologie est agriculteur à Créancey (21) ;
-        Etienne Gaujour est maître de conférences en biologie à AgroSup Dijon.

Claude Compagnone, professeur de sociologie et directeur-adjoint d’AgroSup Dijon, jouera le rôle d’animateur engagé.

Un moment convivial clôturera la soirée.