9 mars : Agriculture connectée, alliée du développement durable ?

Un événement organisé par l’association AgroSup Dijon Alumni.

Animée et modérée par le journaliste Benoît Jullien, spécialisé dans l’agroalimentaire, la troisième conférence annuelle organisée par AgroSup Dijon Alumni aura lieu jeudi 9 mars 2017 dans l’amphithéâtre Chosson, au sein des locaux d’AgroSup Dijon. Cette année, l’association des diplômés d’AgroSup Dijon a choisi le thème de l’agriculture connectée. L’occasion de revenir sur les innovations en la matière durant cette après-midi qui lui sera consacrée.

Le but aujourd’hui de cette manifestation est de faire connaître l’association et l’école au grand public, mais aussi de donner aux élèves matière à réflexion sur leur avenir professionnel.

L’agriculture connectée au cœur des débats

Développée depuis maintenant quelques temps, l’agriculture connectée a fait notamment parler d’elle au dernier salon de l’agriculture cette année. Avec l’arrivée des drones dans certaines phases de l’agriculture et le développement de nouveaux engins agricoles quasiment autonomes, l’agriculture de demain sera bel et bien connectée. Ces technologies qui s’inscrivent dans une démarche de maîtrise des coûts et des intrants, touchent tous les niveaux des filières agricole et agroalimentaire, et font appel à des compétences transversales pointues, nécessitant un grand besoin en formation.

Un après-midi de débats et de concertations

Débutant à 13h30, cette conférence sera orchestrée en trois moments clés. Les différentes techniques liées à ce qu’il est convenu d’appeler agriculture connectée, actuellement en pleine phase d’émergence, seront détaillées en introduction par Marie Cécile Damave, responsable innovation et marchés à SAFagr’Idées. Sur la base de ces constatations, viendra ensuite le moment d’une table-ronde. Celle-ci réunira des praticiens et des enseignants-chercheurs à tous les stades de la filière. Frédéric Cointault et Jean-Noël Paoli, enseignants-chercheurs à AgroSup Dijon, Claire Van Overstraeten, responsable cellule projets chez Vitagora, et Alexandre Diaz, responsable innovation chez Isagri, mais aussi Gilbert Michel, éleveur laitier utilisateur de robots, ainsi que René Autellet, consultant en machinisme, feront part des dernières tendances observées et des évolutions à en attendre. Enfin, Bruno Prépin, délégué général d’AgroEdi Europe, viendra indiquer, en conclusion, les conséquences de ces évolutions sur ces deux filières.

Entrée libre, sur inscription.
Plus d’informations auprès de l’association : agrosupdijonalumni@agrosupdijon.fr – 03 80 77 40 96 ou 03 80 77 25 32.