Après un baccalauréat français obtenu à l'étranger

Vous êtes, ou allez être diplômé d'un lycée français à l'étranger, et souhaitez intégrer une formaiton d'ingénieur au sein d'Agrosup Dijon? Plusieurs options s'offrent à vous, si vous choisissez de poursuivre vos études en France après votre baccalauréat:

 

 

© Geipi Polytech

 

 Cas n°1: Vous entrez à l'université française, ou dans une classe préparatoire

 

Dans ce cas, vous devez étudier deux ans au sein d'une licence ou d'un diplôme professionnel court type BTS et DUT), qui vous permettra de passer un concours d'entrée au bout de deux ans, pour intégrer la première année du cycle ingénieur. C'est l'admission à Bac+2, qui regroupe différents types de concours selon le parcours d'études de l'étudiant.

 

 Cas n°2: vous souhaitez intégrer Agrosup Dijon dès l'obtention de votre baccalauréat

 


Agrosup Dijon offre la possibilité à une vingtaine d'étudiants sélectionné chaque année, d'intégrer la classe préparatoire Geipi-Polytech, intégrée à l'école. Ainsi, l'étudiant peut étudier durant trois ans et acquérir des bases solides en vue de se présenter au concours des écoles d'ingénieur membres du réseau Geipi-Polytech (duquel Agrosup Dijon fait partie). L'étudiant qui réussit le concours peut ainsi intégrer à Bac+3 la première année du cycle ingénieur d'Agrosup Dijon. Ce type de cycle préparatoire s'adresse aux titulaires d'un baccalauréat français scientifique, qui ont déjà une idée de leur orientation professionnelle et de la filière qu'ils souhaitent intégrer (ingénieur agroalimentaire ou ingénieur agronome). Pour plus d'information sur la prépa intégrée à Agrosup Dijon, consultez la vidéo ici.

   Agrosup et le concours Geipi-  Polytech: