Master mention "Environnement-Terre-Evolution"

2e année - Voie de la recherche : Biologie des Organismes et des Populations (BOP)

Présentation de la formation

Le M2 Recherche, spécialité "Gènes, Sélection, Adaptation" (GSA), constitue une création originale qui s'appuie sur un ensemble de laboratoires scientifiques de premier plan. La démarche évolutionniste à des fins de recherche fondamentale ou appliquée est privilégiée ainsi que la maîtrise des outils de pointe pour caractériser les mécanismes biologiques. Les domaines de recherche concernés sont les agrosystèmes (écologie, agronomie, écophysiologie, génétique), le sol et l'interface sol-plante (écologie microbienne), les populations animales (écologie comportementale).

Objectifs

Les progrès marquants de la recherche en agronomie et en écologie se sont souvent faits ces dernières années dans un cadre explicitement évolutionniste. La formation des jeunes chercheurs dans ces domaines exige une formation théorique conséquente des logiques de sélection, d'évolution, et d'adaptation des organismes qui vient compléter un apprentissage de mécanismes biologiques élémentaires. Le Master 2 bop a pour ambition de conférer aux futurs diplômés une double compétence à la fois dans le domaine de l'écologie évolutive et dans l'utilisation raisonnée de variants naturels ou artificiels à des fins de recherche fondamentale ou appliquée. Ceci passe par une formation pertinente et objective en ce qui concerne l'estimation des différents risques inhérents à ce type de démarche. A cet effet, cette nouvelle formation prévoit de concilier expertise technique en biologie moléculaire et microbiologie et savoirs théoriques de pointe dans les domaines de la biologie des populations, de l'écologie et de l'évolution. Les trois domaines de spécialisation sont : écologie et systèmes de culture, écologie microbienne, écologie comportementale.

Laboratoires d'accueil

Inscription : conditions et modalités de candidature

Pièces à joindre au dossier :

  • justificatif de la validation d'un niveau master 1
  • descriptif des études suivies
  • souhaits de spécialisation
  • lettre de motivation

Une commission de recrutement se prononce sur l'admission en deuxième année de master au vu de la réussite antérieure de l'étudiant, de son projet de formation et compte tenu des capacités d'accueil dans les spécialités concernées.

Dossier d'inscription

Visualiser et/ou télécharger au format PDF (2011-2012)
le dossier d'inscription (38 Ko)

Enseignements

Consulter le descriptif et l'organigramme des enseignements
sur le site de l'Université de Bourgogne.

Débouchés

Le M2 GSA prépare aux métiers de la recherche et du développement dans différents secteurs :

  • Secteur de la recherche institutionnelle
    Le Master GSA ouvre sur une formation en Biologie des Populations et Evolution qui permet à terme de postuler à des emplois d'enseignants-chercheurs de l'Université, du Museum National d'Histoire Naturelle (MNHN) et des grandes écoles agronomiques. L'autre débouché concerne les chercheurs des grands Etablissements Publics à caractère Scientifique et Technologique (CNRS [Centre National de la Recherche Scientifique], INRA [Institut National de la Recherche Agronomique], IRD [Institut de Recherche et de Développement], CIRAD [Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement ], CEMAGREF [Centre d'Etudes du Machinisme Agricole, du génie Rural, des Eaux et Forêts] ) et d'organismes publics (Office National des Forêts [ONF], Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage [ONDFS] ).
  • Instituts techniques
    L'évolution de l'agriculture vers des pratiques de protection intégrée, vers une meilleure prise en compte de la durabilité et des territoires (cultivés et peu anthropisés) va générer une demande d'experts à l'interface de la recherche, du réglementaire et du développement.
  • Secteur de la recherche privée
    Dans ce secteur, il est prévu dans un premier temps d'offrir le Master à la formation continue, sauf projet professionnel motivé.

Elle rassemble les équipes de recherche du campus élargi dijonnais dont les travaux considèrent l'organisme, la population ou la communauté et se situent clairement dans un cadre comparatif et évolutif. Le tronc commun de l'école doctorale, articulé autour des méthodes de communication scientifique et de l'histoire des sciences (voir détail du contenu des enseignements) assurera une forte cohérence entre les différentes formations recherche de l'école doctorale.
Mél : ed.buffon(at)u-bourgogne.fr

Contacts

Jacques Caneill, professeur
Mél : j.caneill(at)agrosupdijon.fr

Frank Cézilly, professeur
Mél : Frank.Cezilly(at)u-bourgogne.fr

François Bretagnolle, Professeur
Mél : francois.bretagnolle(at)u-bourgogne.fr