Le retour à l'emploi

Version textuelle de la vidéo "Retour à l'emploi"

[1 minute, 35 secondes]

[Caption : retour à l'emploi]

[Jean-Denis]

J'ai eu absolument aucune difficulté à retrouver un emploi, et d'ailleurs les contacts avaient été pris quasiment un an et demi avant la fin de la formation, et j'avais déjà plusieurs propositions. Il était clair que je voulais proposer mon mémoire dans une entreprise qui serait capable de m'embaucher par la suite. Parce que, moi, il était absolument essentiel de changer d'entreprise.

[Cécile]

J'ai passé mon mémoire le 11 septembre ; j'ai été embauché le 15.
Donc, je n'ai pas eu de difficulté. La difficulté, c'était que c'était un emploi qui a été à 150 kilomètres de chez moi. Mais c'était un choix à ce moment-là, de me dire "Est-ce que je ne le prends pas, parce que c'est trop loin ?" Alors que c'était une opportunité très intéressante, puisque c'est un poste de direction tout de suite ou... "Est-ce que je prends le poste ou est-ce que j'attends de trouver mieux sur Dijon ?" Bon, j'ai fait le choix de partir à Auxerre.

[Jean-Denis]

Donc j'ai vendu mon mémoire comme carte de visite. C'est à dire, on est prêts à travailler ensemble pendant 6 mois et si les choses vont bien, on continue. J'ai rencontré 4 entreprises et les 4 étaient prêtes à m'embaucher au terme du mémoire et donc j'en ai choisi une parmi les 4, en fonction des mes aspirations... en fonction de ce que je préférais, quoi. Et depuis maintenant 2 ans et demi je travaille dans la banque. L'année dernière j'ai été sollicité 3 fois pour changer de métier. Donc, je dirai que, de ce côté-là, il y a plus de soucis, quoi.

[Fin]