Une remise en cause professionnelle et personnelle

Version textuelle de la vidéo "Remise en cause"

[2 minutes, 43 secondes]

[Caption : remise en cause...]

[Cécile]

C'est une remise en cause professionnelle importante et puis personnelle, parce qu'on se... enfin, moi, j'ai réfléchi sans arrêt tout au long de cette formation et après, à quel était mon rôle dans la société, à ce que je voulais qu'il soit, à ce que je voulais faire, etc.

[Jean-Denis]

A partir du moment qu'on a décidé de rentrer dans cette école, que tout est clair, qu'on a bien tracé les objectifs, le sacrifice du temps, il va se faire naturellement. On est prêts à donner du temps à ça.

Donc ensuite il y a une partie de construction personnelle. Par exemple, la construction du mémoire et finalement pour moi, c'était une réponse à des questions fondamentales que je me posais, à titre personnel. J'ai travaillé sur la confiance. Bon, ça n'a rien d'agricole, la confiance. Mais dans le contexte où j'ai pu l'appliquer, donc, la confiance entre les banques et les agriculteurs quelque part, je me répondais à des questions personnelles.

Donc, il y a bien eu cette remise en cause.

[Didier]

Avant, le métier d'ingénieur m'attirait, me séduisait, mais en même temps ça fait peur. Ca fait peur, parce qu'on se dit "Est-ce qu'on est à la hauteur ?" "Est-ce que je vais être à la hauteur ?"

[Gaétane]

On met en cause, quand même, tout son entourage. Et puis ce qu'on se pose comme question d'un point de vue professionnel, on se les pose après d'un point de vue personnel. C'est obligé. C'est une étape qui en découle et d'un point de vue professionnel, oui, c'est une remise en cause. A un moment on commence à se poser les questions. Enfin, moi je suis posée la question "Est-ce que j'en suis vraiment capable ?" J'ai eu peur à un moment. "Est-ce que j'en suis vraiment capable ?" Peut-être que d'être à plusieurs pendant la formation, on se dit tout compte fait, si. De se confronter, les uns aux autres. On fait des erreurs, on fait tous des erreurs et oui, j'ai des atouts aussi. Ce n'est pas les mêmes que les autres, mais j'en ai aussi. C'est ceux-là que j'arrive à valoriser. Ca permet de prendre, quand même, une confiance en soi et c'est ce que je recherchais au départ de la formation. C'est de prendre un peu plus confiance en moi, et c'est ce que j'ai réussi.

[Cécile]

Même si on peut arriver dans cette formation en se disant, bon j'attends le diplôme à la fin, j'attends le diplôme et je recommence comme avant, ce n'est pas possible. Ca me ne semble pas possible et bon, ce n'était mon état d'esprit quand je suis arrivée, mais c'est forcement une remise en cause complète parce que, parce que j'ai appris les choses nouvelles, parce que j'ai rencontré des gens nouveaux, parce que j'ai quand même changé de secteur professionnel.

[Fin]