Parcours professionnel

Version textuelle de la vidéo "Parcours professionnel"

[2 minutes, 52 secondes]

[Caption: Jean-Denis, ingénieur "agriculture", formation à temps partiel]

Mon parcours professionnel commence avec un BTA. J'ai poursuivi avec un BTS.

Ensuite j'ai travaillé dans une entreprise, dans une coopérative agricole pendant une quinzaine d'années, et j'ai obtenu mon diplôme d'ingénieur, ce qui m'a permis d'évoluer, d'intégrer, donc, de travailler dans une banque comme chargé de clientèle professionnelle agricole.

[Caption : Gaétane, ingénieur "agroalimentaire", formation à temps partiel]

J'avais un DUT de biologie appliquée. J'ai ensuite travaillé pendant 2 ans, en tant que laborantine. Et puis j'ai fait une formation pendant un an. J'ai retrouvé un poste de technicien de laboratoire. Je suis restée pendant 9 ans. Et j'ai ensuite fait la formation à l'ENESAD (AgroSup Dijon).

[Caption : Louis-Marie, ingénieur "agriculture", formation à temps partiel]

J'ai démarré comme délégué régional de la société SOPRA, et puis j'ai exercé le poste de technicien sur une station d'expérimentation maladie tournesol, et au cours de ma formation ENESAD (AgroSup Dijon) je suis devenu ingénieur régional de développement et, à l'obtention du diplôme, on m'a offert le poste d'animateur de réseau d'exploitation.

[Caption : Jacques, ingénieur "agroalimentaire", formation à temps partiel]

J'ai une formation Bac+2, avec un diplôme, un DUT, option industrie alimentation biologique. En 1996 j'ai décidé de faire une formation d'ingénieur, en formation continue. Maintenant je suis responsable de procès produit.

[Caption : Cécile, ingénieur "agriculture", formation à temps plein]

J'ai donc passé mon bac à 17 ans. Je suis allée travailler en pépinière. J'ai passé un brevet professionnel horticole. Je suis allée travailler en Hollande, en horticulture. Je suis revenue faire un BTS, formation professionnelle en 2 ans, parce qu'à l'époque on le faisait encore en 2 ans, toujours en horticulture. En sortant du BTS, je suis devenue journaliste dans "Le sol hebdomadaire horticole" qui existe. J'ai fait ça pendant 5 ans, où j'ai terminé responsable de rédaction du journal. Donc, en arrivant en Bourgogne j'ai été formatrice horticole et puis, je suis rentrée en formation d'ingénieur. Et depuis la sortie de formation je suis directrice d'ADASEA.

[Caption : Didier, ingénieur "agriculture", formation à plein temps]

Mon parcours, ça a commencé par une formation agricole, BTA, puis BTS agricole, dans l'idée de reprendre l'exploitation et puis, avant ça, enfin juste après le BTS, je suis parti en coopération 3 ans en Afrique. A l'issue de cette coopération j'ai fait un emploi de technico-commercial en alimentation animale et ensuite j'ai voulu sortir un peu du commercial et c'est ce qui ma emmené à l'ENESAD (AgroSup Dijon), en formation, quoi, pour évoluer vers un métier, dans la même branche, alimentation animale, mais un métier plus centré sur la formulation de l'aliment, les achats, la qualité.

[Fin]