Sciences et Techniques des Equipements Agricoles (STEA)

Objectifs

  • Seule dominante d’approfondissement dans les domaines des équipements agricoles au niveau de l'enseignement supérieur agronomique français.
  • La dominante STEA ouvre aux ingénieurs agronomes les opportunités de carrières du secteur de l’agroéquipement.
  • Ce secteur couvre le domaine des machines (tracteurs, automoteurs), matériels (semoir, épandeur,
    pulvérisateur…) et autres équipements (géo-localisation, guidage, modulation de dose, irrigation…) utilisés en production végétale (grandes cultures, viticulture,…) ainsi que les infrastructures de production ou équipements d’élevage.
  • Dynamisé par des évolutions technologiques permanentes, le secteur de l’agroéquipement s’adapte constamment :

    • aux exigences des utilisateurs en matière d’itinéraire technique, de sécurité,  d’ergonomie, de rentabilité, de recueil et de gestion d’informations...
    • à l’évolution de la demande sociétale et de la législation notamment en termes de réduction des impacts environnementaux.

  • Les ingénieurs exerceront des fonctions techniques, commerciales ou marketing sur des postes à responsabilité chez des constructeurs, des distributeurs (concessionnaires), ou dans des structures de recherche, de développement, de conseil, de formation professionnelle…

Déroulement pédagogique

 

Le programme comprend :

  • Un apport de connaissances scientifiques et techniques ;
  • Une ouverture sur l’environnement professionnel (intervenants extérieurs, visites, participation à un salon spécialisé) ;
  • Des enseignements disciplinaires : outils spécifiques et connaissances du secteur des agroéquipements, Matériels et technologie des agroéquipements, Agriculture de précision, Infrastructures d’élevage ;
  • Un projet professionnalisé : projet tutoré, commandé par un professionnel et mené par groupe de 2-3 étudiants ;
  • Des modules optionnels à vocation professionnelle ;
  • Un stage (mémoire de fin d’études) de 5 mois minimum.

Débouchés professionnels visés


  • Conseiller spécialisé, chef de projet, animateur de réseau (OPA, coopérative, fédération de CUMA,  Institut Technique…) ;
  • Responsable-produit, communication, marketing, commercial, formation, export ;
  • Dans le secteur privé, les emplois correspondent souvent à des missions d’interface entre les équipes de conception, de production et les équipes de vente.

Double diplôme ISEAE (en complément de la dominante STEA)

Ce diplôme d’établissement, dispensé avec l’appui des professionnels, se déroule pendant les périodes d’alternance de la dominante STEA. La partie "gestion et management des entreprises de  l’agroéquipement" (GMEA)  vient  en  complément  de  la  partie  technique de la dominante STEA permettant d’obtenir en double diplôme, le diplôme ISEAE.  

Ce  diplôme  de  niveau  BAC+5,  est  délivré  conjointement  par  l’APRODEMA  (Association PROfessionnelle de Développement  l’Enseignement du Machinisme agricole et des Agroéquipements) dont  les  membres  représentent  l’ensemble  des  professionnels  de  l’agroéquipement  (constructeurs, importateurs, distributeurs, concessionnaires, entrepreneurs, …).  

 

 

Les + de cette dominante

- Seule dominante en France.
- Peut se poursuivre par une formation complémentaire sur la « Connaissance des Entreprises » permettant d’obtenir le diplôme « Institut Supérieur Européen des AgroÉquipements ». Dispensée par des professionnels, cette formation donne aux ingénieurs des compétences complémentaires pour des postes à caractère commercial et marketing.

Téléchargement

Télécharger la fiche de présentation